Menu
Ambassade de Cuba au Guinea Conakry
(Ambassadeur en Guinée non résident en Côte d’Ivoire)
Article Details
Hommage a Conakry aux médecins cubains qui ont combattu l’Ebola en République de Guinée.

Guinée, 22 Mai 2015. Sous les auspices de la Représentation de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en Guinée, dans la nuit passée a eu lieu à l’hôtel Palm Camayenne de Conakry, une cérémonie pour rendre hommage au dernier groupe des membres de la Brigade Médicale Cubaine arrivée dans ce pays en octobre 2014 pour prendre part dans la lutte contre l’epidémie d’Ebola.
C’était émouvant d’entendre Dr. Sékou Ditin Cissé, Directeur du Centre de Traitement Ebola (CTE) de Coyah, ou les cubains ont évolués. Dr Cissé a souligné la disposition permanente des cubains pour travailler et l’humanisme qui a caractérisé leur labeur. Avec  satisfaction il s’est référé qu’avec le concours des médecins et infirmiers cubains qui ont travaillé coude à coude avec des professionnels guinéens et d’autres nations du continent africain, au CTE ont été hospitalisés 350 patients parmi lesquels 224 confirmés d’Ebola, et ont été sauvé 207 vies, 111 d’entre eux étaient infectés par cette grave maladie.
Dr. Aguide Soumouk, Chef adjoint de la mission médicale de l’Union Africaine, a indiqué que le personnel mobilisé par cette organisation régionale est resté de manière gratifiante impressionné par les qualités des collègues cubains, parmi lesquelles la gentillesse, la disposition, la solidarité, l’esprit d’équipe et le professionnalisme. « Ils sont très contents d’avoir travaillé avec vous. Vous pouvez aller tranquillement, avec le sentiment de la mission accomplie. Vous avez été les principaux acteurs dans l’obtention des résultats satisfaisants du CTE de Coyah », a-t-il indiqué le fonctionnaire.
Au nom de ceux auxquels l’hommage a été rendu a parlé Dr. Carlos Manuel Castro Baras, Chef de la Brigade, qui a réitéré que c’était un grand honneur pour les 37 professionnels cubains qui ont prêté service en Guinée d’avoir accompli cette mission, car il est question d’aider un pays frère. « La Médecine cubaine est basée sur la solidarité, sur l’humanisme, et qu’il n’ya rien d’aussi important que la vie d’un être humain, et ce que nous avons fait pendant ces derniers mois c’était simplement appliquer ce que nous avons appris à Cuba. Ici nous avons appris d’Ebola, car nous ne savions rien sur cette maladie, nous avons appris avec vous et pour cela nous vous disons merci aussi. Les guinéens, les treize (13) pays de l’Union Africaine qui ont travaillé avec nous et  nous, les cubains, avons construit une grande équipe’’, a-t-il ajouté Castro Baras, qui a enfin exprimé sa reconnaissance envers l’OMS, le Gouvernement et le peuple guinéen. Il a rassuré qu’ils partaient avec l’immense satisfaction d’avoir accompli ce que lui et ses compagnons avaient promis au peuple cubain, à Fidel, à Raul et leurs familles : qu’ils retourneraient en vie et avec le devoir accompli.
Il ne pouvait pas manquer un message de remerciement du Système des Nations Unies, transmis par Mr Mohamed Ag Agoya, représentant de l’UNICEF.
L’Ambassadeur de Cuba, Maité Rivero Torres, pour sa part, a souligné d’avoir eu la chance de connaitre, de travailler et de partager avec les ‘Héros de notre époque’, comme Fidel les a appelé, qui ont fait un pas en avant quand l’heure du devoir a sonné. « Nous sentons donc le désir d’exclamer, comme il l’a fait dans un de ses réflexions: ‘Honneur et gloire pour nos valeureux combattants pour la santé et la vie !’’ Nous nous sentons très fiers de vous, car avec votre actuation, le nom de Cuba et de la Médecine cubaine continuent plus haut dans ces contrées.  Etant disposés à accomplir le devoir dans de nouvelles et difficiles conditions, vous avez écrit une nouvelle page dans l’histoire de la solidarité entre les peuples cubains et guinéens », a-t-elle ajouté la diplomate.
Au nom du gouvernement de Guinée, Dr. Sakoba Keita, Coordinateur National de la Lutte contre Ebola, a dit que Cuba sait que le peuple guinéen est très sensible à ce geste de solidarité, car c’est dans les moments difficiles qu’on reconnait les vrais amis, et Cuba n’a pas hésité un seul moment à venir pour secourir la Guinée face à la maladie d’Ebola. « Je dis merci pour ce qu’ils ont fait pour nous aider à freiner cette épidémie. Ils ont fait preuve de modestie, de courage et de discipline dans le travail. C’est vrai que l’épidémie n’est pas encore terminée, mais la préfecture de Coyah, où vous avez travaillé n’a enregistré aucun nouveau cas pendant plusieurs semaines », a souligné Dr Keita tout en remerciant l’OMS pour avoir rendu possible que les médecins cubains viennent en Guinée.
La liste des orateurs a été clos par  Dr. Jean Marie Dangou, Représentant de l’OMS, qui s’est adressé aux médecins cubains par ces mots: « Nous estimons que vous faites parti de nous, car depuis que nous avons lancé l’appel, vous avez été les premiers à venir. Vous avez maintenu bien haut le drapeau de l’OMS. Vous l’avec fait avec vos actuations techniques et professionnelles, y compris le respect des mesures de protection, de prévention et de contrôle de l’infection. Vous avez su s’adapter aux conditions difficiles de vie et de travail, et tout comme le premier groupe qui est parti il y’a quelques jours, vous avez été à la hauteur de ce que nous attendions des cubains : vous êtes des soldats de la paix et de la santé. Merci pour cela ».
« C’est un plaisir pour moi, au nom de l’OMS, de vous féliciter pour les résultats obtenus en Guinée. Vous pouvez partir en se étant fiers, parce que vous avez fait une contribution inestimable dans la lutte contre Ebola en Guinée. Ne vous préoccupez pas pour le zéro cas, nous allons atteindre cet objectif car vous avez été parmi nous ici. Vous avez accompli la mission qui vous a été confiée par le peuple de Cuba et par l’OMS, et vous avez couvert les attentes du gouvernement guinéen » à signalé encore une fois lors de son intervention Dr. Dangou.
Des certificats ont été décernés accréditant les 24 médecins et infirmiers d’avoir reçu la formation adéquate pour traiter et manipuler les malades d’Ebola. Aussi ils ont reçu des Diplômes de reconnaissance pour leur remarquable participation dans la lutte contre cette maladie en République de Guinée, signé par le Représentant de l’OMS, le Ministre de la Santé et le Coordinateur National de la Lutte contre Ebola.
L’occasion a été propice pour rendre hommage à la mémoire de Jorge Juan Guerra Rodriguez, membre de la Brigade décédé le 26 Octobre 2014 à cause du Paludisme. A la minute de silence observé avec émotion par les présents, se sont suivis les témoignages tout au long de la veillée, qui ont démontrés que ses camarades ont su honorer le jurement qu’ils ont effectué devant ses dépouilles mortelles: travailler inlassablement pour contribuer avec les efforts orientés à freiner l’épidémie d’Ebola en Guinée et éviter ainsi sa propagation dans d’autres régions du monde. (Cubaminrex-Embacuba Guinea Conakry). 
Return
5 Héroes