Menu
Ambassade de Cuba au Guinea Conakry
(Ambassadeur en Guinée non résident en Côte d’Ivoire)


No. 58733-004
Direction Postale
FCI TERRE HAUTE
PO BOX 33
TERRE HAUTE, IN 47808
Telef: 608-585-5411 Fax: 608-585-6371

 

 

 

Fernando Gonzalez Llort, est né à La Ville de la Havane, le 18 aout 1963, dans une famille d’ouvriers.  Il est le fils de Magaly Llort Ruiz et Fernando Rafael Gonzalez  Quiñones. Dans l’école « Martires Latinoamericanos » il a fait du CP au CM2 et ensuite à l’Ecole Vo Thi Tan, il a fait du CM2 au sixième, toutes les deux écoles dans la Ville de La Havane.

Le sérieux et la consécration aux études qui lui ont caractérisé depuis son enfance, lui ont permis d’obtenir des bons résultats académiques. En 1973 il a commencé ses études secondaires dans l’Ecole Secondaire « Jose Marti » à Batabano, et ensuite à l’Ecole Jose Marti à San Antonio de los Baños. Dans cette étape il fait partie de la Fédération d’Etudiants de l’Enseignement Moyen (FEEM) et occupe des responsabilités au sein de cette organisation au niveau de sa classe.

Entre 1978 y 1981, il a fait son Lycée dans l’école « Jose Carlos Mariategui à l’Ile de la Jeunesse, où il a fini académiquement dans les trois premières places.

Son parcours estudiantin et politique lui ont mérité en 1981 de militer dans les rangs de l’Union de la Jeunesse Communistes (UJC). De 1981 à 1987 il a fait ses études universitaires à l’Institut Supérieur de Relations Internationales, « Raul Roa Garcia », où il a occupé de différentes responsabilités dans la Fédération d’étudiants universitaires » (FEU) et dans l’UJC où il est devenu un dirigeant exemplaire et a fini avec Diplôme d’Or. Il y a également promu des événements culturels y compris les festivals de théâtre dans lesquels il a activement participé.

Entre 1987 et 1989 il est parti pour la République populaire de l’Angola en mission internationaliste. A la fin il a reçu les médailles de Combattant internationaliste de deuxième clase et Por la victoria Cuba-Republica Popular de Angola (Pour la Victoire Cuba-République Populaire d’Angola).



Son parcours lui a fait  devenir en 1988, un  militant du Parti Communiste de Cuba.

Dans les années 90 il s’est produit une recrudescence des activités terroristes et provocatrices. Fernando est sorti alors à accomplir des missions de contrôle et d’obtention des informations sur les actions de plusieurs chefs de file et membres de diverses organisations contre-révolutionnaires siégeant à La Floride.

Il s’est toujours caractérisé par sa sagesse, son sens de responsabilité et exactitude dans l’accomplissement des taches lui ayant été assignées.

Sa mère est une révolutionnaire irréprochable qui a consacré toute sa vie à la formation de Fernando. Elle a encouragé d’une manière enthousiaste ses idéaux internationalistes, patriotes et humanistes.

Lors du séjour de son fils aux Etats-Unis y compris la période de détention, Magalys a maintenue une attitude solide, discrète toujours fière de la position sans faille de Fernando dans la prison.

Son père a travaillé dans plusieurs institutions d’enseignement de la Ville de La Havane et depuis 1997 il réside en Espagne.

Fernando Gonzalez Llort a deux sœurs : Marta Gonzalez Llort et Lourdes Gonzalez Llort, toutes les deux diplômées universitaires.

Fernando est marié avec Rosa Aurora Freijanes Coca, diplômée en économie au niveau moyen.

5 Héroes