Menu
Ambassade de Cuba au Guinea Conakry
(Ambassadeur en Guinée non résident en Côte d’Ivoire)
Article Details
Le Ministre guinéen des Affaires Etrangères remercie la collaboration cubaine dans la lutte contre l’Ebola

Il n’y a eu aucun autre pays  dans le monde qui ait aidé tant l’Afrique comme Cuba, s’est-il- exprimé !
 
COYAH,  Guinée Conakry, 30 Mars 2015. – Mr Lounceny Fall, Ministre d’Etat des Affaires Etrangères et des guinéens de l’Etranger de la République de Guinée, a exprimé aux journalistes cubains qui font le reportage à Coyah sur le travail de la Brigade cubaine qui combat l’épidémie d’Ebola, le remerciement de son Gouvernement au peuple de Cuba pour la collaboration apportée:
 
‘‘Nous savons que c’est un grand sacrifice venir affronter cette épidémie. Les peuples des trois pays affectés se souviendront toujours cet acte. Nous sommes très satisfaits de la coopération cubaine’’.
 
Fall a souligné, cependant, que la réponse de Cuba ne constitue pas une surprise, parce que la solidarité et l’amitié entre les deux peuples sont historiques. « Avant l’Ebola déjà il y’avait dans le pays une brigade médicale, et beaucoup de médecins guinéens ont été formés à Cuba (…) depuis que nous avons eu l’indépendance, Cuba a contribué à la formation de nos ressources humaines ».
 
Il a mis au point que le pays traverse une période très difficile « parce que cette épidémie a provoqué beaucoup de décès, a détruit l’économie, et a apporté des conséquences sociales énormes. Nous voulons arriver à Ebola zéro pour que le pays puisse poursuivre son programme économique et social. Nous espérons que cela se fasse très rapidement ». Il demandé de transmettre le regret de son gouvernement au peuple cubain pour le décès du collaborateur, Jorge Juan Guerra.
 
En d’autre moment du dialogue avec les journalistes, d’où a participé Mme l’Ambassadeur de Cuba a ce pays, Maité Rivero Torres, le Ministre Fall a condamné le blocus économique des Etats – Unis contre Cuba et il a manifesté l’espoir à ce que l’ouverture du chemin pour le rétablissement des relations entre les deux pays conduise à sa dérogation: « Nous avons toujours considéré que l’embargo (blocus) est injuste, et qu’il faut l’enlever (…) ».
 
Sa position acquérait une nuance morale en ajoutant: « Il n’y a eu aucun autre pays  dans le monde qui ait aidé tant l’Afrique comme Cuba. Cuba a aidé les mouvements africains de libération nationale, la Guinée ne peut pas laisser Cuba en difficultés. C’est une solidarité naturelle qui s’est établie entre l’Afrique et Cuba. Aussi longtemps que cela perdure nous continuerons en insistant pour l’enlèvement de cette politique. Le Président Obama a dit quand quelque chose ne fonctionne pas il faut la changer. Cuba a résisté d’une façon héroïque. Nous espérons que le rétablissement des relations diplomatiques avec les Etats Unis s’ensuive immédiatement l’enlèvement de l’embargo (blocus) ».
 

 

Return
5 Héroes