Menu
Ambassade de Cuba en France
Information générale


Géographie

 

Cuba est une île longue et étroite. Pour la visiter du Cap San Antonio, à l’extrême ouest, à la Punta de Maisí, en Oriente, il faut parcourir 1 200 km. Sa portion la plus large fait 191 km, et la plus étroite, seulement 31. S’étendant d’est en ouest, sa configuration, fruit des caprices de la nature, a interdit la formation de fleuves longs et à fort débit – les plus importants d’entre eux étant le Cauto, le Toa, le Sagua la Grande, le Zaza et le Caonao.    
  

Quelques chaînes montagneuses d’une hauteur relativement peu élevée traversent différentes parties du territoire. Les plus remarquables sont la cordillère de Guaniguanico, dans la région occidentale, la cordillère de Guamuhaya, dans la portion centrale, le massif de Sagua-Baracoa et la Sierra Maestra, en Oriente, qui comprend le plus haut sommet du pays, le pic Real del Turquino, qui s’élève à 1 974 m au-dessus du niveau de la mer.


Elle présente des paysages variés qui vont de la savane à la forêt tropicale humide. Sa biodiversité est élevée, et ses écosystèmes variés sont bien préservés. Elle possède un climat subtropical modéré avec prédominance des températures élevées. On distingue deux saisons : la saison des pluies, de mai à octobre, et la saison sèche, de novembre à avril. La température moyenne de l’air est de 25,5°C, et la moyenne annuelle d’humidité relative est de 78 %.  

La langue officielle est l’espagnol.

La population cubaine est considérée comme l’une des plus hétérogènes au monde. À Cuba, les Blancs, les Noirs, les Métis et les Chinois se mêlent en une symbiose parfaite. Le pays compte plus de 11 217 000 habitants, dont 75 % vit dans les zones urbaines. 5 587 970 sont des hommes et 5 592 129 des femmes. Sa densité de population est de 1 003 hab./km2 et ses provinces les plus peuplées sont : La Havane-Ville (2 198 000 habitants), Santiago de Cuba (1 023 000 habitants) et Holguín (1021000 habitants). 

 

Division politico-administrative

En 1977, la nouvelle division politico-administrative mise en place à Cuba a divisé le pays en 14 provinces, 169 communes, et la commune spéciale de l’île de la Jeunesse.
 
 

Religion

 

À Cuba existe une ample liberté religieuse qui s'exprime dans l'existence d'un vaste et divers univers religieux.

 

La caractéristique distinctive de la croyance religieuse à Cuba est le mélange de foi et  manifestations multiples. Ce mélange, qualifié par le grand ethnologue cubain Don Fernando Ortiz (1881/1969) comme transculturation, et connue en général comme syncrétisme religieux, il s'est principalement formé sur la base de la juxtaposition d'éléments de la religion catholique, apportée par les conquistadors  et les colonialistes, et les éléments des religions africaines que les esclaves, brutalement arrachés de leur continent, apportaient avec eux, par la suite des éléments du spiritisme se sont incorporés.

5 Héroes